difference entre echographie et radiographie

Quelle est la différence entre échographie et radiographie ?

Échographie et radiographie sont deux examens que vous pourrez être amené à faire au cours de votre vie. Ce sont toutefois deux opérations très différentes l’une de l’autre, que ce soit en termes de technique ou encore en termes de finalités.

L’échographie

L’échographie est un examen qui sert à diagnostiquer les tissus mous. Elle est utilisée dans plusieurs cas de figure, pour détecter des anomalies, des affections ou des pathologies. Elle est généralement appliquée pour l’analyse des organes (reins, vessie, thyroïde, tendons, organes sexuels) mais aussi sur d’autres zones du corps. Elle est surtout utilisée chez la femme enceinte, pour permettre de suivre l’évolution de la grossesse. Dans d’autres cas, l’échographie permet également d’avoir des diagnostics complémentaires à une analyse. Elle peut faire suite à des tests plus invasifs.

La radiographie

La radiographie, quant à elle, est un examen, qui sert à diagnostiquer des parties dures et solides du corps, comme les os, les muscles et les articulations. Elle est utilisée pour détecter des blessures, des fissures ou fractures ainsi que des malformations. Ainsi, elle va permettre d’identifier le traitement adéquat, en fonction de la pathologie. La radiographie peut être utilisée pour analyser les os de la mâchoire, des membres, des vertèbres et bien d’autres articulations sur le corps. Toutefois, la radiographie peut également être utilisée pour identifier la présence d’une anomalie, d’un corps étranger au niveau des organes comme le poumon, ou encore au niveau des dents, de la poitrine, etc.

Quelles techniques ?

La radiographie comme l’échographie utilise des techniques et des moyens totalement différents. La radiographie, utilise des rayons X tandis que l’échographie se sert d’ultrasons.

La technique de rayon X

La radiographie utilise des rayons X qui traversent le corps afin de pouvoir obtenir un cliché photographique de la zone à étudier. Pour ce faire, il utilise un film argentique ou un détecteur électronique qui va capturer l’image. Les détecteurs sont issus de la technologie récente et permettent d’avoir des clichés plus précis. Les détecteurs servent également à atténuer les effets du rayon X. Etant donné les dangers que présente le rayon X sur le corps humain, la radiographie utilise le rayonnement le plus faible possible. Ainsi, la radiographie est déconseillée aux femmes enceintes.

La technique d’ultrasons

L’échographie, quant à elle, utilise des ultrasons pour diagnostiquer la zone à étudier. Pour ce faire, une sonde émettant des ultrasons va être passée sur la zone à étudier. Pour un meilleur glissement de la sonde, on utilise du gel. Ce dernier permettra également d’éliminer l’air entre la peau et la sonde pour avoir une meilleure visibilité. La sonde est reliée à un moniteur qui permet d’avoir une image précise et détaillée des organes à examiner. Il est ainsi possible de capturer les images à travers le moniteur et de l’imprimer. Les ultrasons, moins néfastes que les rayons X sont adaptés au cours de la grossesse.

Quel est le meilleur examen à faire ?

Il n’y a pas de meilleur examen par rapport à l’autre. L’échographie comme la radiographie sont toutes les deux des opérations complètement différentes. Cela dépend de la pathologie à rechercher mais aussi des organes à explorer. Les ultrasons ont du mal à passer dans les endroits où il y a de l’air. Les rayons X ne sont pas conseillés à tous les patients. Dans tous les cas, il faut prévoir d’autres examens complémentaires après une radiographie ou encore une échographie, comme le scanner par exemple. Par ailleurs, seul, le médecin ou le praticien, sera en mesure de déterminer quel est l’examen le plus approprié en fonction de l’état du patient et de la pathologie à chercher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *